La galerie

La recette de Mama KOUN

Dès l’âge de huit ans, mama KOUN cuisine pour ses 7 frères et sœurs, tous plus jeunes qu’elle. Sa famille d’origine modeste vit dans un village reculé du Cambodge très vite elle est obligée de travailler pour aider à subvenir aux besoins de la famille. Par manque de moyens, elle est envoyée chez sa grand-mère à l’âge de 13 ans.. C’est à partir de ce moment qu’elle trouve un réel plaisir dans la cuisine. Sa grand-mère lui enseigne les recettes traditionnelles qu’elle reproduira tout au long de sa vie, en les adaptant et en les simplifiant car extrêmement complexes.

Au départ, elles cuisinent toutes les deux pour des raisons économiques : vendre leurs plats sur le marché afin de gagner un peu d’argent pour vivre. Mais très vite, elles y trouvent un réel plaisir et une vraie complicité. Mais la guerre éclate soucieux de ses parents et de sa sécurité, mama KOUN retourne auprès des siens. Avec le savoir-faire acquis auprès sa grand-mère, mama KOUN  va fabriquer des nouilles pour  les vendre sur le marché afin de nourrir  sa famille.

A l’age de 18 ans mama Koun épouse un pêcheur,  et le couple part s’installer en Thaïlande. Avec l’argent de la dotte ils achètent une petite entreprise de fabrication de nouillesUne nouvelle épreuve attend grand-mère Koun, qui voit sa maison et sa petite entreprise disparaitre dans l’incendie. À ce moment-là, elle et son mari ont tout perdu et doivent se résinier à retourner auprès de sa famille au cambodge. Autodidacte, mama Koun commence à coudre pour les particuliers avant de confectionner des uniformes militaires en attendant le retour de son mari parti en mer et qui ne reviendra jamais.

Mama Koun a vécu une vie plein de rebondissements : entre traversée de la jungle avec ses deux enfants en bas âges, menaces constantes des khmer rouges, travail très jeune ou encore traversée du Cambodge pour retrouver sa fille vendue à un inconnu… Cette femme a beaucoup à raconter, à transmettre et à apprendre. C’est ainsi que Mama Koun partage désormais ses recettes, transmises par sa grand-mère, pour perpétuer la tradition et partager son histoire. À 70 ans, grand-mère Koun aime toujours autant cuisiner pour sa famille. Ses plats racontent ses souffrances, ses peurs, ses petits moments de bonheur, ses rires, mais surtout et avant tout la joie d’être libre, de respirer et de savourer la vie.

Découvrir en avant première nos nouvelles box ? S'inscrire à notre newsletter?: